20.12.10

La presse féminine jeune se porte mal ...

L'un des derniers titres de presse féminine ciblant les adolescentes, le magazine Girls! cessera le mois prochain mais continuera sa version internet.

Rappelons, que lancé en 1992 par les éditions Bauer sous le nom de Bravo Girl!, le mensuel avait connu une refonte en 1998, date à laquelle son nom avait été raccourci. Mais cela n'a pas suffi à séduire les lectrices, davantage consommatrices d'Internet et de réseaux sociaux. En 2009-2010, le magazine est tombé sous la barre des 100 000 exemplaires, à 97 138 exemplaires payés selon l'OJD, contre 142 754 ex. en 2008.

Notons, qu'en janvier 2010, le groupe Lagardère avait lui aussi cessé la publication de son mensuel Jeune et Jolie, faute d'une diffusion suffisante.